Le mot de la Présidente :

Discours issu du Conseil d'Administration d'Installation du 20/10/2021

Tout d’abord, permettez-moi de vous remercier pour la confiance que vous m’accordez pour prendre la Présidence d’Habitat Audois, l’Office Public de l’Habitat du département de l’Aude, premier acteur de l’habitat social dans notre Département, aussi bien en termes de volume d’investissement (plus de 50 M€ budgétés en 2021) qu’en termes de diversité des opérations (logements familiaux, pensions de famille, maison relais, CHRS, Foyers pour Jeunes Travailleurs, EHPAD, Foyers Occupationnels pour Adultes Handicapés, gendarmeries, lotissements, etc….).

Je tiens également à saluer chaleureusement Hélène SANDRAGNÉ, Présidente du Conseil départemental, qui nous fait l’honneur et l’amitié d’être présente à cette séance d’installation de notre Assemblée délibérante. Sa présence illustre parfaitement, si besoin était, que l’habitat, plus particulièrement dans son volet inclusif, est un pilier fondamental des politiques de Solidarité menées par le Département.

Je me dois également de féliciter et de remercier Robert ALRIC pour sa mobilisation militante ces 13 dernières années à la Présidence d’Habitat Audois qu’il a contribué à développer et à asseoir la notoriété. Très clairement, je souhaite m’inscrire dans sa continuité pour conduire la politique de notre office en mettant l’Humain au cœur de nos actions.

Ces dernières années notamment en tant que Présidente de la Commission d’Attribution des Logements et d’Examen de l’Occupation des Logements (CALEOL), j’ai pu mesurer toute l’utilité sociale de notre organisme qui joue pleinement son rôle d’amortisseur social, surtout auprès des personnes en réelle détresse.

A ce titre, dans notre Département, près de 8 500 demandes de logement social sont enregistrées. Même si pour un tiers d’entre elles, il s’agit de demandes de mutations de locataires HLM, ce chiffre colossal nous oblige !

Nous nous devons de poursuivre notre effort de construction afin d’offrir un toit adapté au plus grand nombre : telle est ma volonté que je sais partagée.

Ces dernières années, l’effort de réhabilitation a été très conséquent et a permis d’améliorer le confort et de maîtriser la facture énergétique de nos locataires, tout en diminuant notre empreinte carbone. Je souhaite bien évidemment poursuivre dans cette voie de l’exemplarité sociale et écologique qui doit guider notre politique patrimoniale.

Pour autant, je ne méconnais pas les écueils, générés notamment par les Lois de Finances successives de l’Etat ayant instauré la Réduction de Loyer de Solidarité (2,2 M€ en moins pour Habitat Audois en 2020), l’abandon de la T.V.A. à taux réduit sur la majorité de nos activités et des revalorisations très insuffisantes de l’APL.

Je n’ignore pas non plus les inquiétudes liées au surcoût conjoncturel dû à l’augmentation récente du coût des matériaux provoquée par une flambée du coût des matières premières et par une tension très forte, voire une pénurie sur l’approvisionnement des chantiers.

L’empilement des normes génère également des difficultés économiques, notamment la future Réglementation Environnementale (RE 2020) qui porte à débat et dont le surcoût est évalué à 8,6 % par la filière professionnelle à l’heure actuelle.

Malgré tout, je souhaite que notre organisme soit ambitieux dans tous les volets de sa stratégie : volet social, volet écologique et volet économique.

Assumons et affirmons pleinement et fièrement nos valeurs :

- l’Efficacité, qu’elle soit Sociale et Economique ;

- la Proximité, dans nos territoires, avec nos locataires, nos partenaires et nos salariés ;

- la Responsabilité, Sociétale aussi bien en externe qu’en interne ;

- l’Innovation, quel que soit le domaine : Technique, Environnemental et Social ;

- et bien sûr la Solidarité, qui constitue le socle de chacune de nos actions et qui a pris tout son sens pendant cette période compliquée de pandémie.

Pour mettre en œuvre notre politique, je sais pouvoir compter sur notre Directeur Général, Denis JANAUD, le Comité de Direction et l’ensemble des équipes qui sont tous mobilisés afin de relever avec succès les défis actuels et futurs.

Enfin, je sais aussi pouvoir compter sur vous, mes Chers Collègues, et sur le Conseil départemental et sa Présidente, pour œuvrer au service des territoires, au service des locataires actuels et futurs et donc au service de l’intérêt général.

 


Marie-Christine BOURREL
Présidente d'HABITAT AUDOIS

 

application
application